La Transition vers une Alimentation Crue

Découvrez comment faire la transition de votre chien ou chat d'une nourriture sèche vers une alimentation à base de viande crue

{adselite}

Vous avez pris votre décision et vous êtes prêt à débuter ?

Cette page vous guidera sur les différentes facettes de faire la transition d'une alimentation commerciale vers une alimentation naturelle.

Sur cette page, nous abordons les sujets suivants :


La transition d'une alimentation à croquettes vers une alimentation crue

Il existe principalement deux façons pour faire la transition vers une alimentation crue. Choisissez celui qui vous convient.

1) Selon mon avis, la meilleure façon pour faire une transition d'une alimentation à croquette vers une alimentation crue est de le faire progressivement, sur une durée de 1 à 2 semaines.

Commencez la transition en ajoutant une petite quantité d'aliments crus (ou cuits) à ses croquettes jusqu'à ce que votre chien ou votre chat a pris l'habitude de manger ses nouveaux aliments. Augmentez graduellement la quantité de la nouvelle alimentation.  Il est préférable de nourrir votre animal d'abord avec l'aliment naturel, et puis, une heure plus tard, ses croquettes.

Cette transition graduelle aidera non seulement à votre animal de s'habituer au nouveau goût, mais permettra également de donner au système digestif suffisamment de temps pour s'adapter. Lorsque le système digestif n’est pas assez adapté, de la diarrhée ou de la perte d'appétit peut se produire, puisque la flore bactérienne dans les intestins ne sera pas adaptée pour digérer la nouvelle nourriture.

2) Ou vous pouvez jeuner votre animal 1 à 2 journée pour le chien, ou 1 journée pour un chat avant d'introduire un repas entièrement crue.

* Il est important de commencer avec une sorte de viande seulement à la fois.

Vous pouvez ajoutez des enzymes digestives et des probiotiques à sa nourriture juste avant et pendant les premières semaines pour favoriser la transition.

La phase de transition

Lorsque la transition sera complète (ou presque), certains animaux vont connaître une phase de transition.Ces symptômes surviennent surtout chez les animaux qui ont été sur une moulée de moindre qualité. Les jeunes ont plus de facilité à s'adapter au changement d'alimentation.

Vous pourriez remarquer ces symptômes :

  • des selles molles avec ou sans mucus,
  • de la diarrhée ou la constipation,
  • des écoulements des yeux,
  • des vomissements,
  • la léthargie,
  • ou une perte d'appétit temporaire.

Ce sont là quelques signes que l'appareil digestif de l'organisme s'adapte à son nouveau régime alimentaire, et que l'organisme est entraîne de se débarrasser des toxines qui peuvent avoir accumulées dans le corps avec le temps. Ces symptômes ne devraient pas durer plus de 2 semaines.

De plus, si votre animal recevait déjà une nourriture de bonne qualité, ces symptômes seront moins prononcés ou même inexistants.

Vous pouvez tenir un journal des repas servis à votre animal (au moins au début), de sorte que vous pouvez voir quels sont les aliments qu’il aime et n'aime pas, et quels aliments auraient pu provoquer une allergie ou des problèmes digestifs, tels que la diarrhée ou des gaz.

Avant de faire le changement, demandez à un vétérinaire holistique pour faire un examen physique de votre chien ou votre chat, et consultez-lui au sujet de l'alimentation naturelle ou crue pour votre animal.

Quoi faire si mon animal n'accepte pas la nouvelle alimentation ?

Certains animaux auront plus de difficulté à accepter le nouveau régime alimentaire que d'autres. Ceci survient surtout chez les animaux âgés qui ont toujours manger la même nourriture toute leur vie, et les chats, qui sont beaucoup plus difficiles et tolère moins bien les changements alimentaires.

Si c'est le cas, faites la transition sur plusieurs semaines.

TRUCS : Pour les animaux moins réceptifs, commencez par leur faire manger de la nourriture en conserve. Puis, après une semaine, incorporez petit à petit de la viande et des légumes en purée (les deux ne doivent pas être perceptible), jusqu'à temps que vous arriver à une purée d'aliments naturels seulement. Par la suite, laissez des petits morceaux de viandes, etc.. Le but est de graduellement aboutir à un repas "normal".

Dites-vous que cette réaction peut être normal. L'animal s'est habitué au goût de la nourriture commerciale et ne connait pas nécessairement la viande "naturelle" et les légumes. Les nourritures commerciales sont aussi bourrées de sucres, de colorants et de sel, des éléments qui attirent beaucoup les animaux, et donc une alimentation "saine" peut paraître moins appétissant.

Persévérez !  Et ne vous inquiétez pas, votre animal ne se laissera pas mourir de faim et dites vous que c'est pour leur bien.

Wanimo - L'animalerie en ligne qui satisfait les clients les plus exigeants

 

Copyright 2010 - 2015 © SoignezVotreAnimalAuNaturel.com
Tous Droits Réservés